Arnaques dans des casinos en France et en Europe : des suspects interpellés

Au total, entre 200 000 et 300 000 euros ont été dérobés par les escrocs ces derniers mois.

Plusieurs personnes originaires de Géorgie et d’Amérique latine ont récemment été arrêté par la Direction centrale de la police judiciaire française, indique Le Parisien dans un article publié ce lundi 2 décembre. Ces suspects sont accusés d'avoir volé de l'argent dans différents casinos européens.

A chaque jeu, son arnaque

Pour arriver à leurs fins, plusieurs techniques ont été mises en place par les malfrats, relate le journal. Les équipes de géorgiens détournaient les roulettes anglaises électroniques dans les casinos. “Ils attendent de disposer de l'intégralité des postes de jeu individuels disponibles autour de la table pour passer à l'action. Ils ont au préalable repéré une table un peu excentrée ou à l'écart du champ des caméras de vidéosurveillance”, a précisé un enquêteur du Service central des courses et jeux (SCCJ) de la police judiciaire. Pour gagner, ces derniers perçaient un trou dans le couvercle de la roulette afin de choisir l'endroit où la bille allait atterrir.

À lire aussi
Billet de 50 euros sur le pare-brise : attention à l'arnaque

D’autres escrocs, de République dominicaine cette fois, se sont attaqués aux jetons de la roulette anglaise classique. En détournant l’attention du chef de table, ils arrivaient à voler des jetons aux joueurs, ajoute le média. Cette technique leur aurait permis de récupérer près de 330 000 euros en France, aux Pays-Bas ainsi qu’en Espagne.

La dernière méthode, instaurée par des arnaqueurs colombiens, consistait à bourrer les machines de change aussi appelées “stackers”, déclare Le Parisien. “Ils introduisent un billet de 500 euros dans cette boîte qui délivre un ticket à code-barres permettant de jouer. Mais ils vont se faire rembourser à la caisse en liquide. Liquide qu'ils utilisent ensuite en le réintroduisant dans le même stacker et ainsi de suite, jusqu'à ce que la machine soit pleine, bourrée de billets appartenant au casino”, décrit l’enquêteur. Après avoir cassé la machine au pied de biche, ils auraient réussi à récupérer entre 15 000 et 30 000 euros.

Related:

 
Post a Reply

Poll of the Week