Parcoursup : le bug qui pourrait coûter cher à des milliers de lycéens

Un bug sur la plateforme Parcoursup pourrait impacter l'avenir de plusieurs milliers de futurs étudiants. 

Lundi dernier, les premiers résultats sont tombés sur Parcoursup. Près de 900 000 élèves de terminale ont reçu les premières réponses concernant leurs souhaits d'orientation post-bac. 

La douche froide pour 67 000 lycéens 

Pour ces derniers, c'est la douche froide. Alors qu'ils avaient reçu des réponses positives, ils ont découvert ce vendredi 17 mai, être en réalité sur liste d'attente. L'Éducation Nationale a en effet corrigé un bug de la plateforme qui avait accepté plus d'élèves que prévu sur certaines formations.

La ministre de l'Éducation, Frédérique Vidal, a immédiatement réagi : "J'assume le fait qu'il y a eu un problème, il est réglé, les choses sont rentrées dans l'ordre." Elle a également promis un "accompagnement particulier" pour les élèves concernés par ce problème technique.

De graves conséquences

Sur les réseaux sociaux, les lycéens ne décollèrent pas. Pensant être admis pour leur premier choix, certains ont supprimé leurs autres vœux.

À lire aussi
Obsolescence programmée : ces objets ont une durée de vie volontairement courte

Beaucoup se sentent donc découragés comme Marie qui témoigne sur Twitter : "Ce matin, je me connecte sur Parcoursup pour voir si j’ai monté dans les listes d’attente et je découvre que le vœu dans lequel j’étais acceptée est maintenant ‘en attente’. Je suis super énervée parce qu’ils nous donnent de faux espoirs."

Un bug qui n'a donc pas fini de faire parler après les soucis de 2018, où plusieurs milliers d'étudiants s'étaient retrouvés sans affectation.

Related:

 
Post a Reply