Grève du 5 décembre : de nouveaux cas de violences policières observés à Paris et en régions (VIDEO)

De nouveaux cas de violences policières ont secoué les manifestations du 5 décembre, à Paris et en régions.

Plus d'un million et demi de personnes selon la CGT, et plus de 800.000 selon le ministère de l'intérieur, la grève du jeudi 5 décembre fut l'une des mobilisations les plus importantes de ces dernières années. Au cours de cette journée de grève qui a rassemblé de très nombreuses professions dans les rues, et qui de l'avis général, s'est plutôt bien déroulée, des affrontements ont tout de même été observés, notamment à Paris, Place de la République, où certaines scènes de violences policières ont été recensées par le journaliste indépendant David Dufresne, comme vous pouvez le voir sur ces images.

Tensions en régions

Mêmes difficultés observées en régions, où la police à été contrainte d'intervenir par la force, et où des journalistes indépendants présent sur place ont constaté des dérapages et des cas de violences policières illégitimes, comme nous pouvons le constater sur ces images.

À lire aussi
Il vivait la grande vie jusqu'à ce que sa femme découvre d'où venait l'argent

Condamner les violences policières

Pas jugé, pas pris. Invitée de Mediapart Live mercredi soir, la députée LREM Laetitia Avia a été interrogée sur les mouvements qui agitent la France depuis plus d’un an, et plus particulièrement sur les violences policières qui les accompagnent. L’élue de Paris a expliqué ne pas avoir vu les gilets jaunes éborgnés : "Si demain j’ai une violence policière constatée, jugée comme telle, je serai la première à la condamner. Mais apportez-moi une condamnation, un état constaté de violence policière", a assuré l’avocate de formation. Pourtant, aucune annonce de la part du gouvernement ni du ministère de l'intérieur n'a été faite à ce jour.

Related:

 
Post a Reply

Poll of the Week

My Active Threads