Une journaliste de BFMTV dévoile le trésor qu'elle a découvert à l'intérieur d'une malle achetée dans une brocante

La journaliste et coprésentatrice de la matinale de BFMTV Adeline François a fait une découverte inattendue et très émouvante dans une "grande malle poussiéreuse" achetée sur une brocante le 13 juillet dernier, dans l'Eure-et-Loire.

Elle cherchait un coffre pour "ranger des vinyles", mais elle est finalement rentrée chez elle avec un véritable trésor sous le bras. Le 13 juillet dernier, Adeline François, coprésentatrice de la matinale de BFMTV, se trouvait à une brocante dans l'Eure-et-Loire lorsqu'elle est tombée sur "une grande malle poussiéreuse" qui a attiré son attention, comme elle l'explique dans un thread Twitter dédié à sa trouvaille, dont vous pouvez retrouver des extraits dans notre vidéo en tête d'article.

"La malle n'est pas vide..."

Sur la malle, la journaliste repère rapidement des autocollants de la compagnie maritime "Transatlantique Le Havre New York", et surtout un nom : James A. Fox. "Problème : la malle est fermée et le brocanteur, qui l'a acquise il y a quelques jours, n'a pas la clef. Et la malle n'est pas vide. Le brocanteur voudrait bien la vider avant de la vendre. Il propose de tenter de l'ouvrir en cassant les attaches", explique-t-elle dans la suite de son thread.

"Si vous la cassez, on ne l’achète pas", prévient alors la journaliste. Finalement, l'homme accepte de céder sa mystérieuse malle sans l'ouvrir, et sans savoir ce qu'est son mystérieux contenu. Une fois chez elle, Adeline François parvient à l'ouvrir en dévissant un à un les verrous. C'est alors qu'elle découvre enfin le contenu de la malle...

Un nouveau travail chez Magnum et un rendez-vous avec Paris Match

"Il y a deux compartiments l’un sous l’autre. Dans celui du dessus, des chemises blanches impeccablement pliées, un peu jaunies par le temps. Une ceinture de smoking en satin. Un mouchoir brodé aux initiales 'J.A. Fox'", explique la présentatrice dans la suite de son thread. "Et puis un minuscule carnet, un agenda de l’année 1966… Est-ce qu’on a le droit d’ouvrir l’agenda d’un inconnu, d’entrer dans sa vie par effraction, après avoir fait sauter les verrous de sa valise ? On hésite."

L'hésitation tourne court. Quelques minutes plus tard, Adeline François découvre en parcourant les pages de l'agenda que le mystérieux propriétaire avait un rendez-vous prévu avec "un certain Mathias de 'Paris Match'", le mercredi 20 avril 1966. Quelques jours plus tard, le 2 mai 1966, ce dernier a noté qu'il commençait son nouveau travail chez Magnum, la célèbre agence de photos créée en 1947.

Dans le compartiment du dessous, la journaliste découvre une grande pochette contenant des journaux d'époque, datés du 21 juillet 1969, et dont la Une porte sur les premiers pas de l'homme sur la Lune. "Ils paraissent si fragiles que j’ai même peur de les abîmer en les lisant", commente-t-elle.

"C'est donc bien lui..."

Par la suite, une dernière découverte vient bouleverser Adeline François. Sur une enveloppe, elle découvre l'adresse du propriétaire de la malle : "C'est donc bien lui. James Alfred Fox était rédacteur en chef de la prestigieuse agence Magnum, fondée par Henri Cartier Bresson. Il a commencé à y travailler le 2 mai 1966".

Et l'histoire ne s'est pas arrêtée là, comme l'a expliqué la journaliste un peu plus tard : "Twitter peut être formidable : grâce à vos réponses sous mon thread, j'ai ce soir la dernière adresse connue de James A. Fox. Et vous savez quoi ? C'est à Paris. Et les larmes me montent encore aux yeux : à 200m de chez moi. J'irai demain".

À lire aussi
Malpolis, sales, petits : les 10 plus gros clichés des étrangers sur les Français

La journaliste a-t-elle rencontré le plus si mystérieux James A. Fox ? Elle a donné la réponse dans un tweet publié le lendemain, le 16 juillet : "C’est fou comme une malle peut soudainement vous plonger dans la vie d’un homme. James A. Fox est toujours de ce monde. Enfin...un peu. Son appartement a été vidé il y a 2 ans. Je tire le fil d’une pelote dont je ne connais pas la longueur. Et c’est bouleversant."

Related:

 
Post a Reply

Poll of the Week