Moundir et les apprentis aventuriers : une candidate dénonce des manipulations et du harcèlement

Candidate de Moundir et les apprentis aventuriers sur W9, Cynthia Khalifeh sort du silence et dénonce les manipulations de la production et le harcèlement de certains candidats. 

Après la diffusion des derniers épisodes de Moundir et les apprentis aventurier 4 sur W9, Cynthia Khalifeh, candidate de l'émission de télé-réalité s'est exprimée dans une vidéo de 8 minutes publiée sur ses réseaux sociaux pour dénoncer les manipulations et le harcèlement qu'elle dit avoir subi tout au long de l'aventure. 

Manipulation de la production

Avant de s'en prendre aux candidats eux-mêmes, la jeune libanaise s'en est pris à la production de l'émission. Dans une vidéo visiblement préparée (sûrement avec ses avocats) Cynthia Khalifeh dénonce les manipulations de la production pour "construire des conflits" et "rajouter du script" au programme. "L'acharnement, la méchanceté et le harcèlement que vous avez constatés vous-même au fil des épisodes n'est que 40% de ce qu'il s'est passé en vrai".

"Par exemple, la toute première séquence a été préparée et écrite par les candidats, avec l'accord de la production, pour me détruire. Ce qui prouve que j'étais dans un environnement très malsain ! ", dénonce la jeune femme. 

Harcèlement moral soutenu par la production 

En colère, la candidate s'en prend surtout aux aventuriers de l'émission, qui selon elle, ont tout fait pour la faire craquer. Pression psychologique, insultes, manipulations, elle raconte avoir subi même avant le tournage, le harcèlement de plusieurs candidats à commencer par Ilan, son ex petit copain.

"C'est un gamin, a qui j'ai fais confiance malgré sa mauvaise réputation. Il m'a humiliée devant tout le monde alors que j'étais en couple avec lui. Avant le tournage, je devais cacher mon couple, surtout à la production, pour qu'il puisse apparemment me poignarder dans le dos et faire cette super séquence. J'ai su par la suite que la production était au courant (...) Ce garçon est dangereux, il a réussi à manipuler tout le monde avant le tournage, il m'a utilisée, mes contacts, mon argent... Je pense que ce sont les purs symptômes d'un pervers narcissique" continue Cynthia à propos d'Ilan. 

Après avoir rhabillé son ex pour l'hiver, elle s'en prend à deux aventurières, Maeva et Hilona, qui n'ont eu de cesse de provoquer de violentes altercations sur le tournage :

"Il y a ces deux filles à qui j'ai jamais adressé la parole qui ont décidé de tomber dans les manipulations ! La première est une gamine de 20 ans qui a des problèmes d'insécurité, une simple jalouse... L'autre, j'ai tellement de la peine pour elle, on était devenues amies. Malheureusement, elle a fait son choix". explique-t-elle amèrement. 

Suivi psychologique et engagement contre le harcèlement et le sexisme 

À lire aussi
Ces 25 stars françaises qui ont commencé dans des émissions de télé réalité

À la suite de cette émission, Cynthia déclare avoir du entamer une longue thérapie dans son pays natal, au Liban. Elle dit avoir mis énormément de temps à se remettre sur pieds, et que plus jamais elle ne se lancera à nouveau dans ce type d'aventure.

Aujourd'hui, elle souhaite s'engager activement dans la lutte contre le harcèlement et le sexisme, et conclut sa vidéo en disant vouloir "être cette voix" qui portera ce message et qui fera que "plus aucun enfant, femme, ou adulte ne soit confronté à une telle situation, dans un programme télévisé ou ailleurs".

Related:

 
Post a Reply